Comment poser les châssis dans les règles de l’art

0 Comments

pose chassis

Quand on attrape le virus du bricolage, on veut tout faire nous-même. Surtout qu’on a déjà entendu qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et que le DIY fait rage. Comment être sûr de réaliser comme il se doit la pose des châssis des portes et fenêtres ? Suivez le guide.

Le rôle et l’importance des châssis

On détermine la beauté d’une maison en grande partie en fonction de ses châssis. En dehors de cet aspect purement esthétique pourtant, le châssis assure un autre rôle tout aussi important. En effet, bien que les châssis apportent une valeur certaine à une habitation, ils contribuent également à une bonne isolation de la maison. Les châssis servent en fait à la fois d’isolant sonore, mais aussi d’isolant thermique.

Une mauvaise pose de châssis entraine donc des déperditions de chaleur importantes. Qui dit perte de chaleur dit donc consommation accrue en énergie. De fil en aiguille, ceci aura ensuite de mauvaises répercussions sur votre facture d’électricité. Le même phénomène se produit quand le châssis est trop vieux ou endommagé. Non seulement cela, mais votre confort sera aussi mis à mal lors des périodes de grands froids, mais également lors des canicules.

 Pourquoi choisir des châssis en PVC ?

Si on a été habitué aux châssis en bois ou en métal, aujourd’hui le PVC a aussi sa place dans les choix des clients. Plusieurs faits viennent justifier cela, mais le premier est sans aucun doute son prix. Lors des comparaisons, il n’est pas du tout rare de trouver le meilleur devis pour un châssis pvc. Ensuite, le châssis en PVC a de meilleures performances thermiques comparé au bois. Des châssis en bois tiennent donc mieux chaud en hiver.

Contrairement aux autres châssis, l’aspect de ceux en PVC n’est pas influencé par les saisons. Tandis que le bois gonfle et rétrécit, le PVC reste immuable. Sa durabilité est également un point qui va en sa faveur. Son design séduit également de plus en plus de personnes. Les châssis en PVC se déclinent désormais sous plusieurs couleurs et aspects. Certains imitent même le bois ou l’aluminium.

Les étapes à suivre pour la pose des châssis en PVC

La première chose essentielle pour pouvoir poser correctement des châssis en PVC est de détenir les mesures exactes de l’intérieur de vos ouvertures. Une fois les châssis avec les bonnes mensurations entre vos mains, vous pouvez procéder au retrait des précédents supports et de les remplacer par les châssis PVC. Faites très attention à respecter les consignes de sécurité en maniant les vitres surtout si elles sont en verre. Idéalement, la butée intérieure sera à garder. Vous scellerez ensuite les joints d’étanchéité afin de contrecarrer les fuites d’eau.

C’est maintenant le moment de l’installation de châssis en elle-même. Projetez-le vers l’ouverture en veillant à son bon positionnement. Fixez ensuite les vis et réinstallez la butée. Pour la dernière étape, il vous reste à calfeutrer le pourtour du cadre afin qu’il soit complètement étanche. Pour sa réalisation, il faudra du caoutchouc butyle ou du mastic d’étanchéité à base d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *