Choix des matériaux pour les travaux de gros œuvres

0 Comments

matériaux pour les gros oeuvres

Les travaux de gros œuvres sont la base de la construction d’une maison. Il est donc important de bien choisir le matériau qui va constituer l’édifice. Ce choix n’étant pas toujours évident, il importe de mettre un point sur les spécificités de chaque matériau.

Ce qu’on entend par gros œuvres

Les travaux de gros œuvres consistent à la mise en place de la fondation : soubassement, assainissement. Ces opérations sont nécessaires avant le coulage de béton. Ceci va assurer la solidité et l’assise au sol de la construction. De plus, il s’agit également de l’élévation de mûr, la toiture ainsi que la charpente, y compris la menuiserie extérieure.

Etant donné que ce sont les gros œuvres qui vont assurer la solidité de la future maison, il est important d’utiliser des matériaux aussi solides, mais surtout des matériaux qui sont adaptés au terrain. Il est donc conseillé de faire les achats dans un Magasin professionnel bâtiment. En plus d’avoir des matériaux fiables, on peut aussi profiter de conseils des connaisseurs.

En outre, les travaux de gros œuvres sont estimés achever avec la mise en place des portes et des fenêtres. Outre ces mises hors vents, il y a aussi la mise hors d’eau. Cette fois, il s’agit de la mise en place de la toiture ainsi que la construction de la charpente.

Spécificité de chaque matériau

La fondation en béton reste encore la plus utilisée de nos jours. En effet, c’est un matériau solide et qui nécessite peu d’entretiens. De plus, la mise en place des bétons est plus facile et pratique en plus de son prix abordable. Un autre point fort du béton, c’est sa propriété recyclable. Il est composé principalement de sables, de gravillons, du ciment et de l’eau. Néanmoins, avec ce matériau, il faut prévenir l’installation de ventilation et la pose d’un isolant.

En revanche, la maison en brique trouve son intérêt dans sa propriété respirant donc ne nécessite pas de ventilation ou isolation. De plus, l’argile, son élément constituant est étanche permettant d’éviter à l’apparition des moisissures. Tout comme le béton, la brique est recyclable. Cependant, certaines qualités de brique nécessitent l’installation d’isolants et de système de ventilation.

Quant à la fondation en pierre, son coût connaît une hausse par rapport aux autres matériaux surtout pour les marbres. Par contre, sa solidité est totalement assurée. C’est également un matériau organique donc ne dégageant aucune substance toxique. Cependant, c’est un matériau difficile à manipuler en termes de température. En effet, une fois chauffée, la pierre prend du temps pour refroidir et vice-versa.

Par ailleurs, la construction en bois est écologique et chaleureux. Connaissant de plus en plus de succès depuis ces dernières années, le bois est facile à travailler et offre une multitude de choix en termes de design. Sans oublier que le bois ne dégage aucun composé organique volatil. Toutefois, avec le bois, il faut s’attendre à beaucoup de travaux d’entretien pour offrir à la maison plus de durabilité. C’est le matériau le plus sensible à l’humidité et aux intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *