3 études indispensables avant le terrassement d’un terrain

0 Comments

3 études indispensables avant le terrassement d’un terrain

Un projet de terrassement est une étape importante dans les travaux de construction. Cette phase de gros œuvre permet de préparer le terrain à recevoir l’infrastructure. Elle ne consiste pas seulement à aplanir ou à modeler le terrain, mais aussi à travailler le paysage et à modifier la composition et la consistance du sol. Cela pour assurer la bonne assise de fondation et la pérennité d’un bâtiment. De ce fait, il existe différentes études mises en place avant de débuter le terrassement d’un terrain. Lesquelles ?

Bilan des moyens disponibles pour le terrassement

Les travaux de construction nécessitent une bonne préparation. De ce fait, il est extrêmement important de mettre en place un bilan des moyens disponibles afin de réaliser le travail à la perfection. En premier lieu, il est indispensable de fixer un budget pour effectuer le travail. À part cela, il faut prendre en compte la main-d’œuvre ainsi que les ressources humaines qui sont à disposition pour une bonne réalisation de toutes les tâches.

Étude rapprochée pour la faisabilité du projet

Semblable à tout projet, le terrassement de terrain doit être précédé d’une étude de faisabilité. Avec des plans de constructions qui ont été établis par des architectes, les techniciens terrassiers peuvent effectuer une descente sur terrain pour étudier le site. C’est en fonction de ces analyses également qu’on peut mettre en place des plans pour les travaux. Pour ces derniers, il est facile de trouver une entreprise de terrassement à Namur. Il faut noter que cette étude est très importante, car elle met en évidence la propriété des sols ainsi que de l’environnement à exploiter. Il en est de même pour les démarches à suivre et les moyens à utiliser afin de mener à bien le projet.

Étude géologique pour définir les travaux et les outils

L’étude des contraintes du sol est à ne pas zapper avant d’effectuer le terrassement d’un terrain. Elle a pour objectif d’analyser en profondeur les contraintes physiques et mécaniques du terrain. On peut, par exemple, citer la stratification et les fissures du sol. Ainsi, cette étude géologique et géotechnique permet de définir la difficulté des travaux à entreprendre, notamment la méthode appropriée aux travaux d’excavation d’un terrassement. Elle pourra même permettre de conclure si on peut faire le terrassement ou non. À part cela, cette phase aide à définir les outils, les matériaux ainsi que les procédures adéquates. Il se peut donc qu’elle modifie le budget de départ s’il y a des imprévus.

Zoom sur les principes de base de l’étude géologique

Le niveau sismique est le premier élément qu’on recherche dans une étude géologique. En fait, c’est grâce au degré sismique qu’on définit l’instabilité du terrain de construction. Avec les données collectées, les professionnels pourront avoir une connaissance approfondie afin de mieux adapter la fondation. Hormis cela, cette analyse du sol participe à l’obtention de la classification exacte, à la répartition et à la cartographie de la propriété des diverses unités du sol. Ces renseignements seront alors détaillés pour que les données soient fiables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *